Livraison offerte

Comment garder un amaryllis après floraison ?

de lecture

L'amaryllis est aujourd'hui une magnifique plante hivernale d'intérieur dont la floraison débute en octobre. Bien qu'à l'origine cette plante bulbeuse soit une plante printanière, on la force à fleurir en octobre afin de l'utiliser en décoration lors des fêtes d'années. Cependant vous n'êtes pas obligé de vous en débarrasser, elle fane pour rentrer en repos végétatif mais il est possible de la refaire fleurir avec les soins adaptés, c'est ce que je vais vous présenter dans cet article. 

amaryllis fleur

Un peu de culture ...

L'amaryllis est une plante bulbeuse qui fleurie en fin d'été sur une jolie et longue tige nue et qui fait ses feuilles une fois les fleurs tombées. C'est d'ailleurs ce qui les différencies des Amaryllis, ou plutôt des Hippeastrum, que nous trouvons dans le commerce, puisque celle-ci ont des feuilles dès le début de la floraison et reste en place toute l'année. 

Il existe deux sortes d'amaryllis, celle venant d'Afrique du sud et rustique ou les Hippeastrum, comptant une centaine d'espèces différentes et venant d'Amérique du sud réservés au serres et vérandas chauffés que l'on trouve facilement en jardinerie sous nos tropiques sous le nom d'amaryllis. En effet celle qu'on appelle amaryllis dans nos jardineries est une Hippeastrum rebaptisé en l'honneur de l'amaryllis Belladone. Cette plante est connue pour sa floraison généreuse et haute en couleur qui ravive nos foyers lors des fêtes de noël. C'est une magnifique plante que l'on retrouve dans les plus beaux jardins.

Les premières fleurissent d'une dizaine de fleurs en forme de trompettes au parfum vanillé et ressemblant aux lys souvent blanche. Quand au seconde elles offrent des fleurs simple ou double ressemblant à des trompettes ou des orchidées très vive rouges, rose ou jaune principalement. Pour la petite histoire, elle faisait partie des plantes que l'impératrice Joséphine a apporté à Malmaison pour sa fleur majestueuse et éphémère synonyme de fierté ou d'arrogance...

 

amaryllis mouillé

Du pot au jardin

Vous l'aurez compris le passage du pot au jardin n'est possible qu'avec des Amaryllis Belladona, qui sont les véritables Amaryllis, car elles ne supportent pas nos températures. Ou dans des régions tropicales avec des hivers suffisamment doux et des étés secs et chauds. C'est une plante qui a besoin de soleil et qui ne doit pas être enterrée profondément pour s'épanouir. 

Pour mettre vos fleurs dehors il faut attendre que les fleurs soient tombées puis de patienter jusqu'au printemps suivant en séparant toutes les parties du plant et en déterrant la racine pour conserver le bulbe dans un endroit sec. Ce qui reste de la plante doit ensuite être recouvert de terreau afin d'éviter que les fourmis ne se nourrissent des feuilles. 

Les années suivantes, et afin d'entretenir vos plantes, il faut permettre aux bulbes de faire des réserves en laissant les fleurs fanées et les feuilles sèches taillés au pied de la plante. En plus de ce composte naturelle, il faut rajouter un épais paillis afin de protéger l'amaryllis du froid et de l'humidité. Pendant l'hiver il ne faudra pas arroser la plante afin de la protéger du gel. 

Au bout de 5 ans vous pourrez diviser vos bulbes. Pour cela après la floraison vous pourrez déterré les bulbes et en arracher les petits caïeux se trouvant autour du bulbe puis le replanter immédiatement.  

C'est malheureusement compliquer de garder son amaryllis dans son jardin alors comment faire pour qu'elle orne notre intérieur pour les fêtes de fin d'année tous les ans? C'est ce que nous allons voir maintenant.

 

amaryllis

Du pot au pot 

Pour rempoter votre amaryllis il faut attendre la fin de sa floraison et couper la hampe florale à 3cm de la base, sans pour autant couper les feuilles. En effet c'est grâce à ces dernières et à la photosynthèse qu'elles permettent que le bulbe va pouvoir être nourrit et grossir jusqu'à la prochaine floraison. Une fois la floraison terminés il faut continuer d'arroser la plante tous les 15 jours jusqu'à ce que les feuilles fanent à leur tour. Mais attention, les arrosages doivent seulement maintenir le sol frais mais il ne doit pas être détrempé car les racines de l'amaryllis pourrissent facilement. Pendant que les feuilles fanent vous pouvez ajouter de l'engrais pour plantes fleuries.  

Tout comme les begonias nenuphar, placez ensuite votre pot dans une pièce très clair sans qu'elle reçoive de lumière directe jusqu'à ce que le nouveau feuillage soit suffisamment important pour supporter la lumière directe. Cette plante a besoin d'un temps de repos entre 2 périodes de floraison, c'est-à-dire quand les feuilles commencent à jaunir, c'est pourquoi en fin d'été il faut diminuer l'arrosage jusqu'à l'arrêter complètement. Puis il faut enlever toutes les feuilles mortes si elles ne tombent pas d'elles-mêmes et placer la plante dans un milieu non chauffé, comme le garage ou la cave ou dans un lieu sombre et hors gel. 

Après quelques semaines le nouveau cycle de culture pourra recommencer, mais attention il faut souvent plusieurs années pour que le bulbe grossissent suffisamment pour redonner des fleurs. Une fois que le nouveau cycle redémarre, il faut retirer 1 ou 2cm de vieille terre et la remplacer par du terreau neuf. Et tous les 3 ans, il est nécessaire de faire un rempotage complet. 

Une seconde méthode pour conserver votre amaryllis plus longtemps est de placer le pot à proximité d'un radiateur entre 18 et 22°C pendant 2 semaines pour booster le développement des racines. Ensuite placer le pot dans une pièce entre 16 et 18°C afin de ralentir la croissance mais de protéger les fleurs lors des 3 ou 4 semaines de floraison en les rendant plus robuste.

Voilà tous nos secrets qui permettront de conserver vos belles amaryllis longtemps !